LES AVANCÉES DE L’ÉCOLOGIE INDUSTRIELLE EN FRANCE

« Transformer les déchets des uns en matières premières ou sources d’énergie pour les autres » : à l’heure où croissance économique et protection de l’environnement sont parfois vus comme inconciliables, l’écologie industrielle se présente comme un mode de réponse organisationnel susceptible d’engendrer une véritable évolution vertueuse des modes de productions. Confortées par le soutien des pouvoirs publics une quarantaine de collectivités de tous niveaux sont engagées aujourd’hui dans cette voie, car  elles y perçoivent :

- un moyen d’action très concret de mobilisation des entreprises destiné à les inciter à s’organiser collectivement

- un levier d’action en faveur d’un développement économique allant dans le sens d’une valorisation des ressources locales

- un facteur d’attractivité et un ressort de développement pour conforter l’ancrage et l’essor des activités et des emplois locaux.

L’écologie industrielle suscite toutefois de nombreuses interrogations et incertitudes : Quelle est l’échelle géographique pertinente ? Comment faire converger logique entrepreneuriale et stratégie publique de développement ? Comment  porter l’animation, et assurer une coordination des différents acteurs parties prenantes? Comment passer d’un projet pilote à un projet global ? ETD, dans son dossier, fait le point et propose quelques exemples et pistes.

Lire le dossier