Présentation

Des formations-actions et des ateliers de sensibilisation
Ces formations sont reconnues par Datadock et finançables par les organismes de formation

* « Provoquer la rencontre et la réflexion dans l’espace public : la technique du porteur de paroles »
- de 6 heures à 21 heures
- inspiré par Jérôme Guillet
les   intentions   et   la   démarche   de  l’animateur-rice / les attendus du porteur de parole : à quoi ça sert, à quoi ça ne peut pas servir, comment  rater un porteur de parole  / la préparation : le matériel, le choix du  lieu,   les   différents   rôles   à   tenir,   l’installation   sur  place, les espaces différents  / l’élaboration   de   la   bonne  question / la   posture   d’animateur­rice,   les  techniques   pour   aborder   les   passants   et   discuter  avec eux  / l’écriture et la mise en  forme des panneaux  / tests et debriefings

* « Animer des réunions participatives (efficaces et agréables!) »
- de 9 heures à 28 heures
apports théoriques sur les niveaux de participation, le rythme, les questions préalables à se poser, la posture permettant permission et protection / définition des objectifs réels de la réunion / tests d’outils et mises en situation / analyse critique des outils / travail sur la posture

* « Ma place, mes groupes, une société // Comment accompagner les publics à connaître leurs identités multiples  pour assumer ce qu’ils sont, et veulent être »
- de 7heures à 10 heures
- avec Maïlys Kydjian, sociologue
- auprès de professionnel-les confronté­es à des  problématiques liées à l’histoire, aux appartenances, ou directement du public
histoire personnelle et grande histoire / dialogue entre les histoires / analyse des pratiques / organisation d’ateliers publics

L’animation ou la facilitation d’événements
Animation de temps d’échange, de réunions de concertation ou co-production

Des formation d’élu-es
KIPP fait partie du collectif « Elu-es du futur » qui propose un accompagnement spécifique aux élus oeuvrant pour la transition écologique et démocratique :
- être élu, mais ne pas l’être 24h sur 24 grâce au travail d’équipe et en posant des limites
- être un élu qui réussit à travailler avec les acteurs du territoire, les services et les habitants ;
- être un élu qui ne fuit plus le conflit mais en fait un ressort de l’action ;
- être un élu qui pense la mairie comme le tiers lieu du projet démocratique ;
Avec Mathilde Houzé d’Oxalis, KIPP anime des formations pour s’approprier collectivement le projet de mandat, s’organiser et décider collectivement et animer des rencontres participatives.