LE CARE POUR RENOUVELER L’APPROCHE DE LA SOLIDARITÉ

Le « care » est une notion dérangeante. Introduite en 1982 par la féministe Carol Gilligan, elle alimente de multiples réflexions en éthique, en sciences sociales, dans les études infirmières et médicales, le monde de la dépendance et du vieillissement, mais aussi des controverses qui sont l’indice d’une société française à la recherche de nouvelles voies face aux enjeux de solidarité. Ce concept renouvelle nos approches des relations à autrui, de la vulnérabilité, du couple interdépendance-autonomie individuelle, de la justice, du travail, de l’égalité femmes-hommes…, tout en nous poussant à revoir des fonctionnements. Pascale Molinier, psychologue spécialiste du care, éclaire ce concept et en indique la portée.

Lire l’ interview