ENTREPRENARIAT ET CARRIÈRE AU FÉMININ

Cette étude du CAS montre qu’il existe un « facteur femme », qui résiste à la prise en considération des éléments socio-démographiques et contextuels et qui est le fruit d’une intériorisation des freins à l’entrepreneuriat. Parmi ces freins, des différences de comportement face au risque, la moindre volonté de s’enrichir et une discrimination dans l’accès au financement (due à l’ambition moindre des projets, la réputation -fausse – de plus faible pérennité des entreprises crées par des femmes) sont ciblés. Pour aller plus loin sur ce thème, une autre étude sur les déterminants de l’avancement de carrière des cadres féminins conclue quant à elle que, si certaines brisent le plafond de verre et que d’autres le contournent, toutes l’ont intériorisé. Si les déterminants de l’accès des femmes aux plus hauts postes dans les entreprises sont connus (parcours scolaire, appropriation des normes organisationnelles, soutiens personnels et professionnels, disponibilité totale), la façon dont les femmes les mobilisent dessine un paysage de stratégies différentes. Les plus traditionnelles sont conformes aux normes sociales et organisationnelles, d’autres plus novatrices peuvent être porteuses de changements dans l’entreprise et la société, sans pour autant remettre directement en cause le fonctionnement organisationnel des entreprises au sein desquelles elles exercent leurs fonctions. Les pistes pour une politique publique visant à accroître le nombre de créateurs femmes, qui résultent de ces études, sont :

  • un travail sur les représentations, par la mise en avant d’exemples d’entrepreneures à même de stimuler un public pouvant s’identifier, en ciblant peut-être spécifiquement les étudiant(e)s de filières scientifiques

  • la priorisation de certaines actions de formation dont bénéficieraient principalement les femmes (par ailleurs plus promptes à accepter de se faire accompagne) en profilant les personnes en cours de création sur la base d’indicateurs comme l’âge, le statut en emploi, le type de projet…

Lire le document sur l’entreprenariat féminin, lire l’étude sur le plafond de verre